moutons2

Paiement pour Services Environnementaux en Crau

aeaai service environnementaux

 

 

À la suite d’un appel à initiatives de l’Agence de l’eau, le SYMCRAU a été retenu pour expérimenter un nouveau dispositif de rémunération des agriculteurs à travers les Paiements pour Services Environnementaux (PSE) qui devraient permettre dès 2021 de rémunérer les agriculteurs pour leur contribution à la préservation de la qualité de l’eau et de la biodiversité en Crau.

 

 

 

 

Un Paiement pour Services Environnementaux ?

Un service environnemental est une action qui améliore l’état de l’environnement. La rémunération via les "Paiements pour Services Environnementaux" (PSE) consiste donc à mettre en œuvre une rémunération des agriculteurs pour les services environnementaux qu’ils rendent, et qui préservent ou améliorent la qualité de l’eau et de la biodiversité.

Source : Site de l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse.

 

Contexte en Crau

Le système Craven repose sur les services environnementaux rendus par l’agriculture en matière de recharge de la nappe en Crau humide (70% de la recharge de la nappe est issue de l’irrigation gravitaire), de conservation des habitats, et des espèces animales et végétales en Crau sèche.

Pour récompenser ces services rendus à l’environnement de la Crau et aux usagers de l’eau, le SYMCRAU met en place le dispositif de Paiements pour Services Environnementaux.

 

Objectif du projet

La rémunération des services environnementaux rendus contribueront à la pérennité des pratiques favorables à la recharge de la nappe phréatique et à son bon état ainsi qu’à la conservation de la biodiversité.

 

Un dispositif innovant de rémunération des services rendus par l'agriculture

Ces nouveaux PSE, sont innovants dans leurs principes :

  • ils sont mis en œuvre dans le cadre d’un projet de territoire, co-construit en concertation avec les partenaires locaux dans les domaines de l’agriculture et de la conservation de la biodiversité (Chambre d’Agriculture, Comité de Foin de Crau, Conservatoire d’Espaces Naturels), pour répondre de manière adaptée aux enjeux agroécologiques locaux.
  • ils ont pour objectif principal le développement d’activités agricoles favorables à la préservation de la qualité de la ressource en eau et de la biodiversité des milieux associés.
  • ils intègrent une approche globale du système de production, avec une rémunération sur la totalité de la Surface Agricole Utile (SAU) de l’exploitation.
  • ils bénéficient d’un financement public assuré à 100 % par l’Agence de l’eau pendant 5 ans (2021-2026).
  • les dossiers de demandes d’aides PSE sont instruits et mis en paiement par le SYMCRAU.

 

Des indicateurs qui encouragent les pratiques agroécologiques

Par le biais de 6 indicateurs répartis dans 2 volets (ci-dessous), les pratiques d’implantation et/ou d’entretien seront encouragées concernant : les infrastructures agroécologiques intéressantes pour la biodiversité en Crau (haies, jachères, arbres isolés, etc.), les différents milieux abritant des espèces typiques de la Crau (coussouls, zones humides, etc.), la couverture des sols, l’utilisation raisonnée d’herbicides et d’engrais chimiques. Les agriculteurs qui souhaitent souscrire aux PSE doivent s'engager sur les deux volets.

schema indicateurs

 

 

 

 

 

 

Des rémunérations qui incitent au changement de pratiques

Rémunération en €/ha Gestion des structures paysagères Gestion des systèmes de production agricole
Création – Transition 676 260
Entretien – Maintien 66 146

L’importance de la rémunération pour la création de nouveaux services illustre la volonté du dispositif d’accompagner le changement de pratiques.

 

Label haie

Pour les agriculteurs qui souscriront au volet « structure paysagère », ils auront l’obligation de se faire labelliser « label haie » au niveau 1 au cours des 5 années du PSE. Le label Haie est un label national porté par l’Afac-Agroforesterie. Il met en valeur les pratiques des agriculteurs qui gèrent et préservent les haies sur leur exploitation : https://afac-agroforesteries.fr/labellisation-nationale/

label haie

 

 

 

 

 

 

 Les territoires concernés par les PSE

PSE carto V3

 

 

 

 

 

 

 

 Calendrier

  • Février à avril 2021 : Élaboration avec le SYMCRAU de la trajectoire d’exploitation indiquant les services rendus par l’exploitation au démarrage et la création de services envisagés sur les 5 ans, avec la grille de rémunération correspondante.
  • Mai 2021 : Contractualisation avec les agriculteurs.
  • Juillet 2021 : Mise en œuvre des paiements.
  • Septembre 2021 : Premiers paiements, puis tous les ans pendant 5 ans.

 

L’ensemble des partenaires nous accompagne pour l’élaboration du cadre de rémunération des PSE et la promotion du dispositif, chacun grâce à leur domaine d’expertise : le Comite de foin de Crau et la Chambre d’Agriculture pour leur connaissance du monde agricole, et le CEN PACA pour sa connaissance des enjeux de biodiversité en Crau.

Si vous êtes agriculteur et intéressé par le dispositif, renseignez-nous les informations relatives à votre exploitation dans le formulaire ci-après : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfGoh25W7gAPj0mHtXs6iyYt8p5kathsXaf7GvUjABMocebcg/viewform

Contacts : Pauline DELLA ROSSA - Chargée de mission PSE et SAGE - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Télécharger la plaquette de présentation des PSE